Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Religion native
Navara
▼ Administrateur ▼
avatar
Date d'inscription : 08/08/2018
Mar 21 Aoû - 16:43
Religion
Contrairement aux Humains, les Natifs n’ont pas vraiment de système politique basé sur des élections. Chez eux, tous obéissent à une autorité suprême régie par une hiérarchie précise.

Prophète Suprême ( x/1 )

Tout en haut de celle-ci se trouve le prophète suprême.C'est une personne qui depuis son plus jeune âge fait partie intégrante de la religion Navarite et a participé de manière active à la communauté. C’est une personne d’un âge plutôt élevé qui se déplace souvent dans les villes Natives afin d’y faire des apparitions publiques ainsi que des communiqués. Avec le prophète intermédiaire et les prêtres, ils forment le groupe politique et religieux du peuple Galien, jugeant et administrant les lois. Le prophète suprême décide de qui sera son prophète intermédiaire.

Prophètes Intermédiaires ( 2/2 )

La seconde autorité la plus puissante du peuple Galien, c'est les prophètes intermédiaires, c’est eux qui, en l’absence du prophète suprême, s’occupent de la religion et de la présence dans les différents sanctuaires et temples de la religion Navarite, ils sont les successeurs directs du prophète suprême et font partie du groupe restreint de la politique Native. Ce sont également ces prophètes qui sont chargés du système juridique et font donc office de juges. Les prophètes intermédiaires décident de qui seront les grands prêtres et prêtresses avec l’accord du prophète suprême et l’appui des autres grands prêtres.

Grands Prêtres et Prêtresses ( 2/3 )

Nous avons les prêtres et les prêtresses qui se situent juste en dessous du prophète intermédiaire. Ils régissent la puissance militaire religieuse et juridique en compagnie du prêtre intermédiaire. Ils sont tous trois susceptibles de devenir prophète intermédiaire si ceux-ci sont choisis par le prophète suprême. Ils sont importants dans les décisions politiques des Natifs. Ils s’occupent également de partager leurs savoirs aux religieux. Les prêtres et prêtresses choisissent, selon les choix des religieux, de quel novice est apte à devenir religieux.

Religieux (2/∞)

Les Religieux sont les professeurs des Novices et sont les plus influents dans la société religieuse. Ils sont là pour inculquer les valeurs aux novices et les aident à trouver leurs voies dans la religion. Les Religieux soumettent des proposition aux prêtres et prêtresses afin de pouvoir élever un novice au rang de Religieux.

Novices ( 0/∞)

Les Novices sont les personnes souhaitant faire partie de la communauté religieuse, représentant les nouveaux venus. Ils sont là pour apprendre, réfléchir et découvrir l’opportunité qu’est la participation à la communauté Navarite. Ils peuvent tout à fait évoluer dans la hiérarchie et ainsi, monter en grade.

Lieux de culte

Il existe des lieux de cultes pour la vie en communauté. Tous les religieux faisant partie de la hiérarchie Navarite y logent. Il existe en tout quatre lieux religieux dont trois ouvert au public. Le premier se situe dans la capitale Native, le second dans la ville secondaire Native et le dernier, dans la ville mixte. Dans chacun des lieux de culte public loge un prêtre, dirigeant ainsi le lieu en question. Le dernier bâtiment est plus isolé, situé dans la forêt Pepuere.Y loge uniquement le prophète suprême ainsi que le prophète intermédiaire. Il sert également de lieu de rencontre lorsque le groupe religieux décide de se retrouver afin d’établir leur bilan habituel.

Dans chaque lieu de culte public se trouve donc une partie de vie personnelle et communautaire pour les membres de la religion Navarite mais également des lieux de prière où est érigé de grande statues représentatives des douze gardiens et de Navara. Il existe également des endroits plus personnels ou les religieux ainsi que les prieurs peuvent échanger.

Haomi

L’Haomi est ce qui pourrait se rapprocher le plus du mariage. C’est une promesse sacrée scellée devant Navara. Elle représente un lien inébranlable entre deux personnes de sexe opposées ou de même sexe. L’Haomi, est donc une grande cérémonie où chacun des deux conjoints échangent des vœux. Il est scellé de deux façons, le premier étant un échange de collier de fleurs, représentant ainsi l’union par la terre, Gahïa Li et une seconde, grâce à une plume chaude de Ākuhata. Le chef de cérémonie (un religieux, prêtre ou prophète) viendra faire un point sur le Coeur des conjoints, les rejoignant ainsi par la marque. Suite à cela, l’Haomi est terminé et la soirée est fêtée jusqu’au lever du marama.

Le divorce est possible à condition d’avoir une raison suffisamment importante et seulement si c’est la première fois. Si un des conjoints décide de se séparer de nouveau, donc une seconde fois, il ne pourra plus sceller l’Haomi, considérer comme impossible à lié avec un autre Natif.

Hanga

Le Hanga est un rituel fait par les religieux (prêtres, religieux et prophète) lors de la mort d’un Natif. Les porteurs emmèneront le corps du défunt jusqu’en haut du volcan d’Ākuhata. Après les paroles, des proches et du Haomi (s’il y a) ainsi qu’une prière générale des religieux, le corps est doucement descendu jusqu’à la lave, laissant l’enveloppe corporelle être consumée par le magma en fusion. C’est un rendu à la nature, car “ nous rendons à Navara ce que Navara nous a prêté “.

Les chartes religieuses

“ La nature est ce qui nous a créés et nous devons toujours lui rendre ce qu’elle nous a donné.
Le cœur d’un Galien n’a pas de place pour la haine de son congénère. On ne doit pas pouvoir détester quelqu’un de semblable à soi.
La vie est un droit et non une obligation, nous avons le devoir de ne pas supprimer la vie inutilement, seul Navara a le droit de décider de la mort.
Prier pour Navara est essentiel pour nous garantir ses grâces, mais il est nécessaire de le faire avec conviction.
Partageons ce que Navara nous a appris, car nous sommes ses enfants. Donner ce que nous recevons est une preuve de notre respect. ”


Le calendrier religieux

Les fêtes sont au nombre de quatre.

Le 30 mars est la fête des plumes, rendant hommage au ciel et à l’air. Toute la population s’habille avec de grands costumes essentiellement composés de plumes et fête comme il se doit le ciel.

Le 21 juin est la fête du Solstice, celle-ci rend hommage à Marama. D’immenses feux de joie sont allumés dans les villes ainsi que des bougies aux fenêtres.

Le 23 août est la fête du givre, elle est la fête représentant la venue du froid sur Gahïa Li, tous se rejoignent sur le sommet de la montagne Oketopa et la descendent en luge.

Le 21 décembre est la fête de Gahïa Li, c’est un immense concours de création ralliant les êtres humains ainsi que les Natifs. Tous peuvent proposer des créations artistiques selon le thème proposé. Le soir, les familles ouvrent des cadeaux pour fêter la beauté, la nature et la planète en général. [HRP : des lots à gagner pour tous les participants et de superbes cadeaux pour le premier, deuxième et troisième. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers:
Réponse